(source : pixabay)

(source : pixabay)

Cet article reprend la trame de maman délire qui a initié un tag avec son très beau flashback.

Mars 1988

(source : toutelatele.com)

(source : toutelatele.com)

J'ai 7 ans et demi. Je suis en CE1. Je dévore les livres et je suis plutôt bonne élève mais j'ai décidé de ne plus faire mes devoirs car la maîtresse ne m'interroge jamais de toute façon.

Ma mère dit que je suis tête en l'air. Il est vrai que je pars souvent à l'école en chausson et sans mon sac d'école. Heureusement qu'elle travaille à la maison et peut me le ramener au plus vite.

Le métier de ma mère c'est de garder des enfants, elle est assistante maternelle. J'aime bien les enfants, mais j'aime pas trop qu'ils prennent autant de temps à ma mère qui n'a jamais de temps pour nous.

Mais bon quand je serai grande je n'aurai pas d'enfant, c'est trop de travail et puis moi je veux devenir riche et faire un métier passionnant comme maitresse ou avocat ou styliste. J'adore les robes de princesse et j'en dessine tout le temps.

Le mercredi je regarde le Club Dorothée. Ma mère et ma sœur adorent Princesse Sarah, moi, elle m'agace avec sa voix toute douce et sa gentillesse. Quand est-ce qu'elle va lui envoyer un seau d'eau sale à la figure à cette Mme Mangin?  Moi je préfère Lady OscarGeorgie et Ken le survivant.

Mars 1998

(source : pixabay)

(source : pixabay)

J'ai 17 ans. Je prépare mon bac. Cela me stresse énormément et je passe mon temps à m'engueuler avec mes parents. Faut dire qu'ils ne comprennent pas grand chose. Ils ne pensent qu'au lycée, aux notes. Moi j'aimerais bien pouvoir sortir de temps en temps, voir mes copains. Mais ils habitent trop loin et mon père n'est pas du genre à faire taxi. 

Cette année j'aurais 18 ans et je partirai faire des études. J'attends avec impatience de quitter la maison. Je ne sais pas trop vers quoi m'orienter. J'ai vu un conseiller d'orientation. Je lui ai expliqué que je voulais faire de l'humanitaire, voyager, aider les autres. Mais il m'a dit que le seul métier qui recrutait dans l'humanitaire c'était chauffeur routier. Ce n'est pas du tout un métier qui m'intéresse. J'ai rencontré une amie de mes parents qui est assistante sociale et une autre qui est éducatrice spécialisée. Je vais passer les concours pour entrer à l'école d'assistante sociale.

Mars 2008

Le train : voila ce qui résume cette période de ma vie (source : pixabay)

Le train : voila ce qui résume cette période de ma vie (source : pixabay)

Je commence mon premier travail. J'ai soutenu ma thèse de doctorat il y a 6 mois et j'ai trouvé un emploi qui n'est pas dans la recherche mais qui m'intéresse bien. Le hic? je vais devoir faire 5h de trajet par jour pour y aller. Heureusement une de mes amies devrait me louer son appartement en septembre.

Les derniers mois ont été chaotiques. Nous avons quitté Paris car mon amoureux a trouvé un travail dans une ville de bord de mer. C'était notre but : aller dans le sud de la France, vivre au bord de la mer. Et puis ça ne nous a pas plu. Alors nous sommes de retour dans notre région d'origine. Il a trouvé un emploi dans la ville où nous avons fait nos études et où nous nous sommes rencontrés. Moi je vais travailler en région parisienne.

J'ai 28 ans. Je suis heureuse parce que j'ai une vie amoureuse stable depuis 10 ans, un boulot que j'aime, des amis. J'aimerais juste que mon homme se décide à passer par la case mariage et bébé. Mais bon avec les distances que je parcours quotidiennement pour travailler, je n'imagine pas comment on pourrait avoir un bébé.

Mars 2018

J'enterre mon père. J'ai envie de dire à la petite fille de 1988 qu'il ne faut jamais attendre pour dire à ses parents qu'on les aime. Que le dire à un corps mort n'est pas suffisant. 

J'attends mon 3ème enfant. Un petit garçon, et nos deux filles attendent avec tout autant d'impatience de découvrir ce petit frère qui aura un zizi. Rien que ce mot, cela les fait rire.

Depuis 7 ans je travaille à nouveau dans la recherche. C'est précaire, c'est mal payé, mais c'est passionnant. J'ai le sentiment que je peux changer le monde.

Je vis une vie que je n'aurais jamais imaginé à 8 ans : je ne suis pas riche, je ne passe pas ma vie à faire des voyages, je n'habite pas dans un appartement en centre ville, j'ai bientôt 3 enfants.

Que penserai la petite fille de 1988 en voyant celle qu'elle est devenue? 

Retour à l'accueil