"Aidons celles qui donnent tant"

Mon titre est actuellement le slogan d'une marque de pain. 

Le pitch des publicités est le suivant : un homme s'excuse parce qu'il ne participe pas aux tâches ménagères. La marque nous présente un pain super top car déjà tranché et nous explique qu'elle fait ce qu'il faut pour "aider celles qui donnent déjà tant". 

D'emblée, la pub m'a grandement agacée. Comme toutes celles qui expliquent que maman fait de bon gâteaux ou que maman fait bien le ménage tandis que papa choisit la voiture. 

Et puis quand j'ai préparé cet article, quelle ne fut pas ma surprise de lire sur le site de la marque qu'il s'agit d'une campagne féministe. 

C’est beau un homme qui s’excuse

La Boulangère, complice des femmes, est consciente que la femme d’aujourd’hui possède 1001 vies (vie personnelle, familiale, de couple et professionnelle…) et qu’elle continue de consacrer davantage de temps et d’énergie aux tâches domestiques que leur conjoint.

Ainsi, La Boulangère innove et travail sans cesse afin de proposer des produits sains, bio, généreux, gourmands, pratiques et rapides pour faciliter le quotidien des femmes. Mais surtout de leur rendre leurs multiples vies meilleures et plus épanouies. La Boulangère devient la première marque à revendiquer son engagement auprès des femmes, pour une répartition des tâches plus juste et plus équitable au sein des foyers.

http://www.laboulangere.com/#

FEMINISTE VRAIMENT? 

Une campagne qui considère que la plus belle chose à offrir aux femmes c'est du pain déjà tranché parce que "déjà elles en font beaucoup alors si elles n'ont pas à trancher le pain c'est une aide."

FEMINISTE VRAIMENT? 

Une campagne où des hommes expliquent qu'ils ne font rien à la maison, qu'ils le savent, "mais ils disent merci et pardon" alors c'est bien? Parfois ils disent aussi "je vais t'aider maintenant". T'aider? ça veut donc dire qu'elle est en charge des tâches ménagères mais que de temps en temps il veut bien filer un coup de main (même si c'est pas son domaine). 

Il faut qu'on se contente de ça? 

"Chéri, je sais que je ne fais rien. excuse moi. Voici du pain déjà tranché pour faire mes sandwich pour le boulot demain."

C'est quoi l'idée ? 

Un petit "excuse moi", un bouquet de fleur et c'est reparti, bonbonne peut reprendre son rôle, mais elle est contente parce qu'on a fait attention à elle. C'est ça? VRAIMENT? 

Je n'ai pas l'habitude de donner des bons points en féministe considérant que le féminisme est multiple et qu'il s'exprime de différente façon. Mais je ne vois pas en quoi le fait d'acter que les femmes en font plus et de montrer des hommes qui s'excusent est féministe (mais si vous le voyez, je suis ouverte à la discussion).

Est-ce que cela va changer les choses? NON

Est-ce que cela va ouvrir les yeux des hommes qui ont à la maison des femmes "qui donnent tant"? NON

Mais cela risque de renforcer l'idée que "c'est comme ça, les femmes en font plus, merci beaucoup les filles, mangez du pain". 

Alors le marketing : encore un petit effort à faire, non? 

Retour à l'accueil