La fatigue? "la faute à la réforme"

J'avais déjà fait part de mon expérience sur la réforme des rythmes scolaires. Expérience plutôt positive chez nous.

Chaque année, la rentrée donne le ton : les enfants sont fatigués. Le coupable est tout trouvé = la réforme des rythmes scolaires.

Dans ma ville, les enfants vont à l'école le mercredi matin. Ce que les professeurs des écoles et certains parents reprochent à la réforme, c'est d'empêcher le repos du mercredi, en particulier pour les enfants de maternelle.

j'entends bien, mais dois-je en conclure que

- tous les parents qui ont des enfants en maternelle sont à 80% ?

ou alors

- dans tous les foyers, ayant un enfant en maternelle, un parent ne travaille pas?

ou alors

- tous les parents qui ont des enfants en maternelle ont des parents en retraite et habitant à proximité de chez eux et disposés à garder les enfants chaque mercredi à domicile?

Parce que si aucune de ces situations n'est remplis, les enfants vont bien quelque part le mercredi (ou alors ils se gèrent seuls à la maison) quand les parents travaillent? Donc s'ils vont quelque part, ils se lèvent, s'habillent, se préparent pour y aller...donc pas de grasse matinée le mercredi...donc le mercredi n'est pas moins fatiguant réforme scolaire ou pas...CQFD

Donc je me demande si la fatigue des enfants (qui est vrai! mes filles sont exténuées!) n'est pas due à autre chose que la réforme scolaire : nos vies de course permanente peut-être (enfin je dis ça comme ça hein!)?

Retour à l'accueil