photo : http://mademoiselle.maman.over-blog.com/

photo : http://mademoiselle.maman.over-blog.com/

Devant bébé qui pleure, ne vous a-t-on jamais dit "qu'est-ce qu'elle/il a ? une maman sait ces choses là!". parce si chacun pourra s'extasier sur un papa qui prend un bébé dans ses bras ou qui pousse une poussette, pour la maman, tout cela est naturel bien sûr.

Ainsi, une maman est censée :

- reconnaître les pleurs de ces enfants : l'enfant pleure différemment selon ses besoin et ça une maman "le sait".

- connaitre les gestes de la maternité : changer une couche, donner le sein, faire un biberon, donner à manger à bébé

- savoir gérer le planning de la maison

Et bien sûr, une maman sait tout cela d'instinct.

"les mamans savent ces choses"

Et pourtant il y a toute ces fois où vous ne savez pas pourquoi bébé pleure, où vous réalisez que vous n'avez pas les mêmes gestes que les autres parents, où vous oubliez un élément du planning d'une famille, où votre goûter d'anniversaire ne ressemble en rien à ceux postés sur instagram.

Nous amener à penser que tout cela est inné est une manière de nous renvoyer à notre rôle de mère, comme si les femmes n'étaient que cela. Et pourquoi est-ce qu'il ne serait pas inné de conduire ou de monter un meuble ikea?

Quand je suis devenue maman, j'ai compris que rien n'était innée. Accoucher, allaiter, donner un bain, faire un petit pot, changer une couche rien de tout cela est inné.

Et pourtant j'ai culpabilisé. Pourquoi cela n'était pas facile pour moi alors que ça l'était pour toutes les autres? Me posais-je trop de questions? y avait-il des femmes faites pour être de bonnes mères et d'autres qui ne l'étaient pas?

et finalement, aujourd'hui je suis certaine d'une chose : la seule chose qui fut naturelle pour moi dans la maternité, c'est l'amour incroyable que j'ai ressentie pour les filles à leur naissance et que je ressens chaque jour quand je pose mes yeux sur elles.

En ce qui concerne la cuisine, les goûters d'anniversaire, la couture et la gestion des planning : j'apprends, chaque jour.

Retour à l'accueil