2016.

Nouvelle année.

J'aime la nouvelle année comme j'aime la rentrée. Ce sentiment de renouveau. L'impression que tout est possible.

Et puis la vie reprend son cours. Et en ce début d'année, elle prend un cours particulier. Le sentiment que la vie ne pourra jamais être la même qu'avant. Qu'avant 2015. Qu'avant ce 7 janvier , qu'avant ce 13 novembre.

Le sentiment que notre quotidien est rattrapé par les événements nationaux.

Le sentiment qu'il faut prendre de nouvelles habitudes qui ne faisaient pas partie de nos bonnes résolutions et qu'on n'aurait jamais imaginé.

Il faudra s'habituer à ouvrir son sac et son manteau avant d'entrer dans un bâtiment public.

Il faudra s'habituer à ce que nos enfants multiplient les exercices d'évacuation dans les écoles.

Il faudra s'habituer à l'affiche imageant "comment réagir en cas d'attaque terroriste ?" dans l'entrée du centre aere.

Il faudra s'habituer...

Il faudra s'habituer...le peut-on vraiment? 

 

Retour à l'accueil