3 jours de retard, mais ce n'est pas grave n'est-ce pas?

J'ai eu du mal à faire le point sur ce que j'avais fait de nouveau la semaine dernière. La rentrée, l'organisation de la maison. Une routine à remettre en route, mais rien de vraiment nouveau, si ce n'est ma nouvelle organisation, mais j'en ferai un article en soit.

Et finalement j'ai trouvé : ma nouveauté de la semaine, c'est que pour la première fois, j'ai dis NON. Je suis le genre de personne qui ne sais pas dire non ce qui donne des situations ubuesques du genre aller à une réunion de parents d'élève de 17h à 19h, un soir où je dois récupérer ma fille aînée à la danse à 18h et où j'ai une réunion politique à 20h30, tout en ayant dit à paparose que "bien sûr, il peut sortir, pas de soucis, je gère". Je cours alors donc partout, mes filles sous le bras, sans être vraiment disponible pour rien. Au bout du compte, je ne gère pas toujours et je m'épuise.

Savoir dire non, est le chapitre 12 du fameux "livre qui a changé ma vie". Chapitre que j'avais un peu zappé car en le lisant je m'étais pas du tout sentie concernée. Parfois, la lecture a besoin de faire son chemin pour que je comprenne comment appliquer les conseils à ma vie.

Alors, cette semaine j'ai donc dit non (et j'en culpabilise encore, c'est dire comme c'est inhabituelle). Je n'ai donc pas eu de réunions de le soir, je n'ai pas aidé à organiser un stand pour mon association, et je n'ai pas dîné chez des voisins. Au lieu de ça, j'ai profité de mes filles, organisé la rentrée, trouvé mes repaires et nous avons fait la rentrée du bon pied. c'est pas mal non plus n'est-ce pas? (je peux donc cesser de culpabiliser non?)

Retour à l'accueil