Ce soir, mon bébé a bu son premier biberon de lait maternisé. Je suis rentrée tard du travail et papa Rose a activé la mesure d'urgence (que nous avions prévu, heureusement) : la boite de lait en poudre. 100ml de lait maternisé qu'elle a bu sans problème...jusqu'à ce que j'arrive (la coquine). J'ai ensuite fini le repas en lui donnant le sein.

Un grand pas de franchi pour moi qui ce soir éprouve un certain soulagement de savoir qu'elle n'est plus complètement dépendante de moi. Premier biberon, début de l'indépendance ? Ce n'est pas si ironique car finalement ce qui se joue c'est que papa peut maintenant s'occuper d'elle seul, je ne suis plus indispensable et cela même si je n'ai pas préparé de biberon de lait maternel.

Mais en même temps j'ai aussi un pincement au cœur. C'est toute mon ambivalence de maman qui aime voir ses enfants devenir indépendant mais qui en même temps sait qu'en le faisant elles s'éloignent (un peu) d'elle.

Et puis j'ai aussi une grande attente : ce biberon de 19h aura-t-il un impact sur notre nuit ?

Retour à l'accueil